Les bons conseils de l’AFSSA pour une alimentation saine

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Tous les aliments frais qui se conservent au froid peuvent devenir impropres à la consommation lorsqu’ils sont exposés trop longtemps à la chaleur et être sources de toxi-infections alimentaires. Toute hausse de la température va accélérer la croissance microbienne et donc réduire la durée de vie du produit qui peut devenir à risque. Des mesures simples et efficaces, rappelées ici par l’Agence française de sécurité alimentaire (Afssa) peuvent être prises afin de s’assurer que les aliments conservent leur qualité.

· Garder les aliments à basse température permet de ralentir la croissance des micro-organismes et de limiter la survenue de toxi-infections alimentaires, tout en préservant les qualités nutritionnelles et organoleptiques des aliments. C’est au consommateur, une fois le produit acheté, de rester vigilant sur la continuité de la chaine du froid. Certains aliments sont plus fragiles comme la mayonnaise, les coquillages, la viande consommée crue, les pâtisseries à la crème, les crèmes glacées et les charcuteries.

· Adapter son alimentation pour contrer les risques de déshydratation est un conseil qui s’applique en priorité aux personnes âgées et aux jeunes enfants (moins de 3 ans).

· Se protéger contre le soleil en appliquant régulièrement une crème solaire et en portant des vêtements, un chapeau et des lunettes s’applique aussi aux enfants plus sensibles au soleil, et qui doivent être davantage protégés. L’Afssa déconseille la prise de compléments alimentaires «solaires » qui promettent de « préparer la peau à l’exposition au soleil” mais dont l’efficacité n’a pu être prouvée.

· Attention à la cuisson d’aliments à des températures élevées, cuisinés sur un barbecue par exemple, en raison de la formation en surface sur les aliments, de composés chimiques dont certains comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et le benzo(a)pyrène (B(a)P) ont des propriétés cancérigènes. L’Afssa conseille de bien régler la hauteur de cuisson, de privilégier l’usage de charbon de bois épuré, de ne pas utiliser les allume-feu pour raviver le feu, d’éviter la chute de graisse dans les flammes et d’assurer un nettoyage régulier des grilles de cuisson.

LES SECRETS DE L’ALIMENTATION VIVANTE

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »